ACTUALITE
10 septembre 2018

Année scolaire 2018-2019 : Ce qui va changer

La ministre de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara, a présidé la réunion de rentrée scolaire 2018-2019 du lundi prochain 10 septembre 2018, autour du thème: « Civisme et engagement de tous pour une Ecole de qualité ». C’était le jeudi 6 septembre 2018, à Cocody.

‘’Dans la dynamique d’améliorer la qualité de notre système éducatif, des réformes majeures sont en cours; il s’agit de la poursuite de la réforme du collège ; la formation initiale des instituteurs qui s’étend désormais sur trois années ;le renforcement du module du préscolaire dans la formation initiale des instituteurs ; l’extension de l’expérimentation de la prise en charge des élèves en situation de handicap auditif et visuel au primaire et au collège ; la mise en œuvre du Contrat d’objectifs et de performance (Cop); l’évaluation et le classement annuel des établissements d’enseignement secondaire (publics et privés); la poursuite de la réforme de l’enseignement technique et de la formation professionnelle en vue de répondre au mieux aux besoins de qualification et de réaliser l’adéquation entre la formation et l’emploi.

Je vous exhorte tous à vous approprier ces réformes et à vous engager activement dans leur mise en œuvre'’, a indiqué la ministre, en présence de .huit de ses collègues du gouvernement.

Kandia Camara a invité les parents à participer activement aux réunions de parents d’élèves et même à solliciter des rencontres avec les enseignants. Aux élèves et aux enseignants, elle a demandé respectivement de ne pas se laisser abuser par les réseaux sociaux et de veiller à la régularité des actes pédagogiques à savoir le respect du quantum horaire, l'achèvement des programmes, le respect du format, du rythme et du nombre des évaluations. Les gestionnaires doivent planifier, organiser, diriger et contrôler l’ensemble des activités des structures placées sous votre responsabilité.

La ministre a appelé à une éducation de sorte que toutes les filles et tous les garçons suivent, sur un pied d’égalité, un cycle complet d’enseignement primaire et secondaire gratuit.

‘' Il est impérieux pour nous d’insister sur les éléments en rapport avec notre cœur de métier, à savoir la pédagogie : le respect et l’achèvement des programmes, la vitalité du fonctionnement des conseils de formation, des conseils de maîtres, des conseils d’enseignement et des unités pédagogiques.

Je demande aux équipes de contrôle et de suivi de mettre un point d’honneur à vérifier la régularité de tous les actes pédagogiques. Des sanctions positives ou négatives devraient suivre ces contrôles''’, a appelé la ministre Kandia qui a exhorté au respect de la Constitution.

Le secrétaire d’Etat chargé du service civique, Siaka Ouattara, a expliqué le civisme, avant la remise de matériel d’une valeur de 4 milliards 655 millions 276 mille 247 francs Cfa, par Kandia Camara, à des Inspections, collèges et directions régionales.

 



Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire